Bébé av iateur devant son petit avion_Gémilis Aéro

Les services de gestion déléguée proposés par Gémilis Aéro

Fleche-8.png

Exploitation et gestion d’aérodromes pour le compte de collectivités locales

Le rôle de Gémilis Aéro est d’optimiser l’ensemble des actions et des procédures qui visent à consolider les activités intra et extramuros des aérodromes. Notre organisation opérationnelle éprouvée, basée sur des actions efficientes permettent le développement global et ancre l’aérodrome dans son environnement.

Nous vous accompagnons sur les problématiques suivantes :

plane-g6a84808a9_1920.jpeg

L’entretien des espaces, la maintenance des systèmes :

Prise en charge de l’entretien courant des bâtiments et des infrastructures des aérodromes afin de maintenir l’ouvrage au maximum de ses capacités opérationnelles. Maintenance et mise aux normes des systèmes spécifiques (balisage nocturne, enregistrement radio, comptage mouvement, etc.) selon les obligations imposés par le CHEA, la convention TRM et les obligations de sureté.

Consulter les récurrences des interventions. 

La sécurité des pratiques :

Evaluation des activités et mise en place des solutions d’analyse d’évènements pour la sauvegarde de la vie humaine et la sécurité des infrastructures et équipements. 

La sécurité doit être : organisée, contrôlée, promue, et ne doit jamais être un accessoire dans les pratiques.

En aéronautique, la sécurité c’est d’abord une question de sauvegarde de la vie humaine.

 

Dans le cadre de notre rôle de gestionnaire, nous mettons à profit notre expérience et notre formation (ENAC) pour le développement des procédures et de la culture sécurité sur l’aérodrome. Ainsi, conformément au modèle TEM (Threat and Error Managment) nous mettons en œuvre un concept opérationnel appliqué à la gestion de la sécurité. Nous fournissons à l’exploitant une approche structurée et proactive afin de lui permettre de détecter et de gérer les menaces et les erreurs qui peuvent affecter la sécurité des vols.

image005_edited.jpg

La sureté du site :

Consolidation des obligations de sécurisation du site suivant la classification sureté de l’aérodrome (de G1 à G3). Mise en place des systèmes de surveillance et d’accès en zone publique et aéronautique pour garantir la sureté des sites. En effet, alors que le risque d’accident lié aux activités aériennes est bien compris et pris en compte par la majorité des adeptes de l’aviation, ceux-ci peuvent avoir une perception plus faible des menaces criminelles ou terroristes dont cette activité peut être le vecteur. Les gestionnaires d’aérodromes ont la charge d’appliquer et de faire respecter les arrêtés en vigueur sur la police de l’aérodrome.  Arrêté préfectoral de police ainsi que la circulaire du 06 avril 2010 relative à la sureté des aérodromes.

La gestion administrative :

Accompagnement des collectivités dans leur politique d’investissement et dans leurs orientations stratégiques afin de mettre en place le meilleur positionnement possible.

Gémilis Aéro se charge aussi de la publication aéronautique, élément primordial dans la gestion de l'aérodrome, pour informer l'ensemble des usagers des conditions opérationnelles de l'aérodrome et de ses éventuelles restrictions. 

Nous sommes actuellement signataire d’une convention et d’un protocole avec la DGAC pour fournir les informations de la publication aéronautique.

La publication et l’information aéronautique comprend 2 volets distincts :

  • La publication Permanente AIP : la carte VAC (Visual Approach Chart) qui définit les conditions d’utilisation et d’intégration régulière de l’aérodrome. Des mises à jour sont effectuées semestriellement en fonction des conditions opérationnelles de l’aérodrome ou des contraintes environnementales. Le service de la navigation aérienne valide ou non nos propositions.

  • La publication temporaire : les NOTAM (Notice To Airmen) sont primordiaux pour informer les usagers des conditions exceptionnelles d’utilisation de l’aérodrome, nous avons mis en place avec le service du BNIA (Bureau National d'Information et d'Assistance au vol) une procédure visant à informer les usagers.

La gestion de l’impact environnemental :

Gestion des relations avec les riverains, et minimisation des nuisances sonores et visuelles, afin de permettre à chaque aérodrome de s’intégrer dans leur environnement immédiat.

Le respect du Plan de Servitudes Aéronautiques (PSA) :

Pérennisation et entretien des servitudes d’approche et de décollage visant à assurer la sécurité des vols.

L'organisation interne :

Organisation et accompagnement des structures basées permettant la mise en place d’actions fédératrices dans le cadre du mieux vivre ensemble.

Suivi d'activité :

Mise en place d’outils de gestion et de suivi de l’activité globale de l’aérodrome. Nos solutions mettent en évidence la capacité d’accueil de l’aérodrome et sa cohérence opérationnelle. Des indicateurs de performance globale permettent d’orienter efficacement les investissement et projections budgétaires.

AdobeStock_415485056_Preview.jpeg

Vous rencontrez une de ces problématiques ? Contactez-nous sans attendre !

Gémilis Aéro : engagé pour l’environnement

L'objectif de Gémilis Aéro est que les aérodromes que nous avons en gestion soient une réelle vitrine pour les communes, un exemple de gestion moderne, écoresponsable et participative en faveur de la biodiversité. 

Notre gestion des espaces verts est conforme aux recommandations du STAC (Service Technique de l'Aviation Civile) qui a lancé un programme de sensibilisation sur la biodiversité et des actions précises à mettre en oeuvre sur les aérodromes. Nous sommes aussi force de proposition et avons pour l'habitude de : 

  • Faire un état des lieux de la faune et la flore

  • Rédiger et mettre en ouvre un plan de gestion écoresponsable des zones vertes

  • D'installer des ruches

  • D'impliquer les usagers basés sur l'interêt de la préservation

  • D'impliquer des acteurs de l'éducation et des associations communales riveraines (écoles, clubs sportifs, clubs photos, etc.)

La prise en compte et le traitement des nuisances liées aux activités aériennes 

L’intégration environnementale des aérodromes est un défi que nous traitons avec le plus grand sérieux. Il en va de même pour la gestion des nuisances que nous avons toujours considéré comme une réalité pour les riverains.

Nous connaissons l’inquiétude des riverains vis-à-vis des nuisances qu’un aérodrome peut générer, c’est pourquoi nous organisons régulièrement des réunions d’information à ce sujet.

Réunion de concertation, septembre 2021 _ France Bleu

Notre méthode de gestion des plaintes :

Pour chaque plainte enregistrée (Appel téléphonique ou formalisation d’un mail ou d’un courrier)

  • Prise en compte immédiate de la plainte et évitement de la nuisance par intervention radio auprès de l’aéronef concerné. 

  • Analyse de la plainte et du cadre règlementaire

  • Explication du cadre réglementaire et des trajectoires de vols auprès du plaignant.

  • Proposition d’évolution auprès du plaignant

  • Rappel à l’ordre du pilote s’il existe une erreur ou une faute dans la pratique

  • Référencement de la plainte sur la base de données de l’aérodrome

 

Nos actions et capacités à limiter la nuisance :

Nous pouvons préciser les conditions d’accueil sur la carte VAC, les trajectoires préférentielles afin d’éviter le survol des zones sensibles.

  • La mise à jour de la publication aéronautique prend systématiquement en compte les nuisances des aéronefs.

  • Les usagers basés sont sensibilisés aux nuisances dans le cadre de la Commission Sécurité environnement (réunions annuelles)

  • Les exploitants extérieurs sont contraints par des protocoles d’activités qui prennent en compte la nuisance (parachutisme, voltige, démonstration etc…)

  • Des réunions d’information sont organisées auprès des communes riveraines.

 

Nous rappelons que dans le cadre réglementaire, le vol est un droit réel et que les trajectoires des aéronefs dans le cadre des atterrissages et décollages ne sont pas soumis aux règles de survols des habitations (trajectoire d’approche et de montée initiale).